Note: This site has been designed to be best viewed in a browser that supports web standards, the content is however still accessible to any browser. Please review our Browser Tips.

« Une seule photographie d’Angela Grauerholz suggère toujours un espace à explorer, une histoire à raconter ou un objet porteur d’histoire. »
— Robert Fones (auteur de la proposition de candidature), artiste en arts visuels et gagnant 2011

Angela Grauerholz réinvente admirablement le devoir de mémoire par la photographie. Sous son objectif, la photo, le livre ou l’installation deviennent les lieux de toutes les expériences, celle de l’artiste, celle du spectateur et celle d’un instant qui n’existe plus. Subjectif, voyeur, omniscient, intime, ambigu, son regard, toujours présent, anime la photo ou l’installation pour créer un espace que le public est appelé à franchir. Magistral exercice de mémoire, l’œuvre d’Angela Grauerholz révèle une réalité sans cesse renouvelée, un théâtre où la photographe partage, avec nous, la scène.

Site web de l'artiste

Vidéo

Angela Grauerholz, 2014
Vidéo numérique HD, 4 min 44 sec

Film réalisé par Isabelle Hayeur 
Présentation du Conseil des arts du Canada, de l'Alliance des arts médiatiques indépendants 
Coproduction du Conseil des arts du Canada et de Prim